Comment rédiger un article SEO ?

Pour avoir un maximum de clics, il est plus que nécessaire d’apparaitre sur la première page des résultats de recherche. Et pour cela, il faut que l’article soit bien rédigé. Contrairement à ce que de nombreuses personnes, rédiger bien un article ou rédiger un article SEO ne se limite pas uniquement au bon choix du mot-clé. Il faut suivre un ensemble de règles.

Cependant, rédiger un article SEO est une chose, mais l’optimiser en est une autre. Et si vous souhaitez gagner un bon point de la part de Google, non seulement vous devrez réaliser une rédaction bien soignée, mais vous devrez également faire en sorte de l’optimiser. 

Pour vous donner une idée, nous vous proposons dans cet article, quelques règles pour assurer la rédaction d’un article SEO et surtout pour l’optimiser sur Google.

Le référencement naturel, c’est quoi ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet qui n’est autre que le fait de rédiger un article SEO, voyons tout d’abord ce que l’on entend par référencement naturel.

En deux mots, le référencement naturel ou le SEO est une technique que l’on utilise pour améliorer le positionnement d’un site sur les moteurs de recherche. On dit alors que le site est bien référencé, quand il se trouve dans le top 3. 

Toutefois, il est à noter que pour qu’un site soit bien positionné, il faut suivre une infinité de règles. Certes, il nous est difficile (voire impossible) de les suivre toutes, mais ce que l’on peut faire, c’est d’assurer la rédaction pour mettre toutes les chances de notre côté.

Il est aussi bon de noter que pour gagner du bon point avec Google, il vaut mieux suivre ses lignes directrices ou de manières plus simples, ces règles qu’il impose pour référencer un site. Mais que peuvent être ces fameuses règles ? La réponse est dans la suite de l’article.

Le choix des mots-clés

Afin de rédiger un bon article SEO, il faut commencer par choisir les mots-clés. En effet, l’optimisation d’un site dépend principalement des mots-clés. Du coup, mieux vaut les choisir avec le plus grand soin.

Toutefois, ne choisissez pas des mots-clés trop classiques, sinon, vous allez avoir du mal à vous démarquer des autres sites, et votre chance d’être référencé va diminuer. Misez plutôt sur les expressions-clés, qui mettent en valeur votre mot-clé principal.

Si vous souhaitez par exemple évoquer le mot « plombier », choisissez plutôt « plombier Paris » ou encore « artisan plombier Paris ». Histoire de vous distinguer et d’être bien positionné.

Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez utiliser des outils comme « Google Keyword Planners ». Ces outils vous permettent de trouver les bons mots-clés en fonction du produit ou service que vous souhaitez mettre en valeur, de manière gratuite.

Il existe également d’autres outils sur internet, mais ils sont payants. Mais rien ne vous empêche de les utiliser pour avoir les meilleurs mots-clés.

Le choix du titre

En principe, le titre ne doit être ni trop long, ni trop court. Bien évidemment, il faut que votre titre soit à la fois simple et pertinent. Il faut également qu’il contienne le mot-clé.

Pour apporter une touche personnelle à votre titre, vous pouvez parfaitement mettre des chiffres.

Si vous souhaitez par exemple dire « Ce qu’il faut savoir pour organiser un mariage », vous pouvez dire « réussir l’organisation de votre mariage en 5 points ». Non seulement c’est beaucoup plus simple, mais c’est également plus argumenté et plus pertinent. 

Cependant, il est vrai que pour que l’article soit optimisé, il faut un bon titre.  Mais évitez tout de même de choisir un titre racoleur. Cela pourra vous faire perdre du point sur Google.

L’introduction

S’il y a bien une chose qui est difficile pour les rédacteurs, c’est l’introduction. Pourtant, cette dernière joue un rôle incontournable dans l’optimisation de votre article. Ainsi, autant la soigner. 

Pour gagner en référencement, il faut que l’introduction comporte au moins un mot-clé. Il faut aussi qu’elle soit pertinente, simple et compréhensive.

De l’autre côté, n’oublions pas que ce sont les premières lignes que les lecteurs vont voir. Si ces premières lignes sont pertinentes, le lecteur n’hésitera pas une seule minute à poursuivre la lecture. Mais si ce n’est pas le cas, il pourra rapidement conclure que le contenu laisse à désirer (bien que cela ne soit même pas le cas). 

Tout cela pour dire que votre introduction doit être bien soignée.

Le nombre de mots adéquat

Un autre point qui nous casse la tête, le nombre de mots idéal pour un article. Eh bien ! En deux mots, tout dépend du thème.

Toutefois, il est tout de même bon de noter qu’aujourd’hui, plus, un article est long, et plus, il est mieux positionné. Mais cela ne veut pas tout de même dire que pour atteindre le nombre de mots maximal, vous allez remplir les textes du baratin. Non ! Il faut toujours que le texte soit clair, avec des informations pertinentes, et surtout, sans la moindre redondance d’idées. Cela dit, il faut trouver plusieurs angles pour argumenter le sujet. Ainsi, il est certain que le lecteur obtiendra le maximum d’informations.

En ce qui concerne le nombre de mots idéal, mieux vaut prévoir en moyenne 2 000 mots. Certes, c’est beaucoup, mais cela en vaut la peine pour optimiser son site.

Les paragraphes

Rédiger un bloc de 1500 ou de 2000 mots fera surement fuir le lecteur (et également le rédacteur !). Non seulement c’est loin d’être esthétique, mais ce n’est pas du tout attirant ; du coup, il est fort probable que l’internaute n’hésitera pas à le fermer, en voyant le grand bloc.

De ce fait, l’idéal sera de décomposer le texte en plusieurs blocs ou en plusieurs paragraphes dont chaque paragraphe renfermera une idée précise. 

Pour insister sur les mots-clés, vous pouvez les insérer dans les sous-titres et surtout dans les paragraphes. 

En outre, en divisant votre texte en plusieurs paragraphes, vous pouvez facilement glisser des photos pour argumenter.

Les liens internes

En effet, les liens sont plus que nécessaires dans un texte, que ce soit des liens sortants ou des liens internes.

En fait, les liens internes, comme son nom l’indique, sont des liens qui conduisent les internautes vers d’autres pages de votre site. Ajouter des liens internes est cependant l’une des meilleures options pour optimiser le référencement Google. Mais ce n’est pas que ! Ces liens incitent également les lecteurs à visiter d’autres pages de votre site. Ce qui leur permet non seulement d’avoir un maximum d’informations concernant le thème, mais aussi de connaitre un peu plus l’entreprise ou la société en question.

Quant aux liens sortants, ce sont des liens qui conduisent les lecteurs à d’autres sites ou à d’autres pages. Google apprécie ce type de lien, car cela permet aux lecteurs de connaitre un peu plus le sujet, sur tous les angles.

Dans tous les cas, les liens sont une bonne option pour gagner en référencement.

Optimiser les images

Eh oui ! Comme on dit, une image vaut mille mots. Si vous souhaitez optimiser le référencement de votre site, il est plus que nécessaire d’insérer les images. 

Cependant, il ne faut pas choisir n’importe quelle image. Il faut que les images soient belles et bien en relation avec le sujet. En outre, il faut également vérifier la taille de votre image. En effet, si l’espace disponible est pour une image de 400 x 400 pixels, alors, optez pour une image et non, une image de 700 x 700 pixels. 

Le fait de choisir le bon format facilite le chargement de votre site. 

Inutile de rappeler qu'il faut bien remplir le texte alternatif de l'image ainsi que le titre.

La méta description

La méta description est un passage obligé pour optimiser le référencement de votre site. En d’autres mots, c’est le résumé de l’article que vous allez rédiger. Autant donc, la soigner pour séduire les lecteurs.

En effet, quand un internaute effectue des recherches sur internet, il tombera en premier lieu sur la métadescription. Si cette dernière est convaincante, il n’hésitera pas à cliquer sur le mien pour connaitre un peu plus le contenu.

De manière générale, la métadescription doit être de160 à 200 caractères. De préférence, elle doit contenir le mot-clé. 

Le SEO vocal

Parfois, on fait la plus grosse erreur en écrivant tout comme l’on parle. En fait, ce sont des secteurs différents.

Dans le monde de la rédaction, il faut être plus explicite. En outre, il faut également savoir argumenter pour séduire et convaincre un maximum de lecteurs. 

Bon à savoir

Face à toutes ces techniques que l’on doit maitriser et prendre en considération, il ne faut pas nier que rédiger un article optimisé SEO est loin d’être une tâche facile. 

Cependant, pour pouvoir le maitriser parfaitement, il faut s’exercer. Parfois, il se peut que l’on soit confronté à des sujets ou à des thèmes difficiles, mais il est hors de question de baisser les bras. Et dans tous les cas, n’oublions pas que plus, on y fonce, et plus, on devient meilleur dans ce domaine.